Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

6 articles avec cuisine

Recette cookies de Noël double chocolat

Publié le par coccinelle-de-la-beaute

Hello tout le monde!

Ca y est, Noël, c'est dans moins d'un mois! Et en ce qui me concerne, cela me donne envie de faire des cookies, au plus grand bonheur de mon chéri qui adore ça, le gourmand lol! J'en ai donc refait pour la première fois ce week-end et j'ai eu envie de partager la recette avec vous!

Ingrédients (pour 15 à 20 cookies):

- 150g de beurre

- 200g de sucre

- 2 oeufs

- 325g de farine

- un peu de lait

- 200g de chocolat blanc

- 200g de chocolat noir

- 1 cuillère à soupe d'extrait de vanille liquide

- Quelques noix concassées (facultatif)

Recette cookies de Noël double chocolat

1. Préchauffez votre four à 200°C

2. Fouettez ensemble le beurre fondu, le sucre et les oeufs jusqu'à ce que le mélange blanchisse

3. Ajoutez la farine petit à petit

4. Si le mélange a l'air trop sec, n'hésitez pas à rajouter un peu de lait

5. Concassez le chocolat (et les noix si vous choisissez d'en mettre) en petits et/ou gros morceaux et rajoutez-les au mélange oeufs/sucre/beurre/farine

6. Avec des mains propres, prenez des petites boules et placez-les sur une lèchefrite recouverte de papier sulfurisé. Espacez bien les petites boules car elles s'étalent en cuisant

Recette cookies de Noël double chocolat
Recette cookies de Noël double chocolat

7. Placez la lèchefrite au four et laissez cuire les boules 10 à 12 minutes, mais pas plus! Les cookies auront l'air de ne pas encore être cuits, mais ne les laissez pas plus!

8. Laissez-les refroidir 25 minutes dans une assiette ou sur la lèchefrite. Il faut que les cookies soient durs à l'extérieur et tendres à l'intérieur

Recette cookies de Noël double chocolat
Recette cookies de Noël double chocolat
Recette cookies de Noël double chocolat

Les cookies sont prêts à être dégustés, miam!

Bon appétit!

Publié dans Cuisine

Partager cet article

Repost 0

La recette du véritable cheesecake new-yorkais, en toute simplicité!

Publié le par coccinelle-de-la-beaute

Hello les girlz!

Il y a environ presque trois semaines, j'étais devant mon écran de télévision, en train de regarder "Le Meilleur Pâtissier" avec Mercotte et Cyril Lignac. J'aime beaucoup cette émission et j'étais très contente qu'ils mettent à l'honneur la pâtisserie américaine car, comme vous le savez si vous suivez ce blog, je suis franco-américaine et particulièrement sensible à la cuisine "made in USA"!

Et le premier défi que Cyril Lignac et Mercotte ont imposé aux participants, c'était la revisite de l'incontournable cheesecake. Je dis "incontournable" car c'est THE gâteau emblématique des Etats-Unis (avec le Brownie aussi, peut-être)! La recette qui m'a le plus plu lors de cette épreuve, c'était celle de Chelsea (la participante australienne de cette saison). Absolument magnifique, avec sa forme en croissant de lune, j'ai adoré!

Aujourd'hui, je vais donc vous présenter la recette du véritable cheesecake new-yorkais, sans fioritures et en toute simplicité. Je dis ça car si vous faites un tour chez les autres blogueuses, vous allez trouver des recettes de cheesecakes revisités qui sont sans doute très bons, mais qui s'éloignent un peu de l'esprit authentique de la recette. Il faut savoir que les Américains mangent ce dessert, la plupart du temps, avec un simple coulis de fruits rouges. Je vous avais prévenu: en toute simplicité!

La recette toute simple de l'authentique cheesecke new-yorkais, avec un simple coulis de fruits rouges en accompagnement...

La recette toute simple de l'authentique cheesecke new-yorkais, avec un simple coulis de fruits rouges en accompagnement...

Mais remontons l'histoire jusqu'aux origines de ce gâteau mythique...

En 1872, les producteurs laitiers américains créent une recette de fromage très riche et très onctueux qu'ils appellent "cream-cheese". En 1880, la société Kraft de New-York commence la production de son propre cream-cheese: le Philadelphia cream-cheese.

Dans les années 1900, le cheesecake, très à la mode à New-York, est proposé dans tous les restaurants. En 1929, Arnold Reuben, propriétaire du restaurant Turf à Brodway, se proclame créateur du "New York cheesecake" fait uniquement au cream-cheese (les autres restaurateurs ou pâtissiers pouvaient en effet utiliser d'autres types de fromage frais: ricotta, cottage-cheese...)

En 1912, Kraft réalise la pasteurisation de sa recette de cream-cheese et l'exporte dans les autres Etats du pays. Il devient incontournable dans la réalisation du cheesecake.

La pâte du traditionnel New York cheesecake est réalisé à partir de biscuits Graham Crackers réduits en poudre puis sablés avec du beurre et du sucre.

Voici la pâte à base de Graham Crackers que j'utilise pour mon cheesecake. Comme ces biscuits n'existent pas en France et que je veux me rapprocher le plus possible de la recette traditionelle, je commande ces pâtes toutes faites sur le site de l'épicerie américaine en ligne "My Little America"...
Voici la pâte à base de Graham Crackers que j'utilise pour mon cheesecake. Comme ces biscuits n'existent pas en France et que je veux me rapprocher le plus possible de la recette traditionelle, je commande ces pâtes toutes faites sur le site de l'épicerie américaine en ligne "My Little America"...

Voici la pâte à base de Graham Crackers que j'utilise pour mon cheesecake. Comme ces biscuits n'existent pas en France et que je veux me rapprocher le plus possible de la recette traditionelle, je commande ces pâtes toutes faites sur le site de l'épicerie américaine en ligne "My Little America"...

Mais passons à la recette. Je vous mets la façon de procéder pour réaliser votre pâte sablée vous-mêmes. Ce n'est pas compliqué, je vous rassure!

Ingrédients (pour 6 à 8 personnes)

- 150 g de biscuits sablés de type shortbreads, spritz, spéculos ou, bien évidemment, de Graham Crackers

- 800 g de fromage frais de type St Môret ou Philadelphia Cream Cheese

- 140 g de sucre semoule

- 40 g de cassonade

- 3 oeufs

- 2 cuillerées à soupe de fécule de pomme de terre

- 100 g de crème fraîche épaisse

- 60 g de beurre fondu

- zeste d'un citron

et un moule à bords hauts!

 

Recette

- Préchauffez votre four à 150°C (th.5)

- Placez une large bande de papier sulfurisé sur le bord du moule (elle doit dépasser de 2 à 3 cm)

- Réduisez les biscuits en poudre puis mélangez-les avec le beurre fondu et la cassonade. Déposez cette pâte dans le fond du moule en remontant un peu sur les bords. Faites cuire 15 minutes au four puis laissez refroidir.

- A l'aide d'un batteur, fouettez le fromage frais pour l'aérer

A l'aide de mon robot, je bats le fromage frais pour l'aérer. J'ai utilisé du St Môret car pas possible de mettre la main sur du Philadelphia cream-cheese...
A l'aide de mon robot, je bats le fromage frais pour l'aérer. J'ai utilisé du St Môret car pas possible de mettre la main sur du Philadelphia cream-cheese...

A l'aide de mon robot, je bats le fromage frais pour l'aérer. J'ai utilisé du St Môret car pas possible de mettre la main sur du Philadelphia cream-cheese...

- Ajoutez au fromage frais le sucre en alternance avec les oeufs. Incorporez ensuite la fécule puis le zeste de citron et la crème fraîche.

- Versez la préparation dans le moule et enfournez. Placez un bol d'eau dans le four pour éviter que le cheesecake ne craque. Et surtout, conseil d'amie, n'ouvrez votre four sous aucun prétexte pendant la cuisson et respectez bien la température de 150°C car sinon, le cheesecake craquera et le dessus ne sera pas lisse, ce serait dommage, nan?

La recette du véritable cheesecake new-yorkais, en toute simplicité!

- Faites cuire 45 minutes

- Laissez refroidir avant de placer le cheesecake au frais pendant quelques heures

- Démoulez et dégustez avec un coulis fruits rouges...

La recette du véritable cheesecake new-yorkais, en toute simplicité!
La recette du véritable cheesecake new-yorkais, en toute simplicité!
La recette du véritable cheesecake new-yorkais, en toute simplicité!

Et voilà pour la recette super facile à faire du cheesecake américain! A consommer avec modération tout de même car un peu gras et extrêmement bourratif! Une petite part cale bien! Bien sûr, vous pouvez l'accompagner avec d'autres choses qu'un simple coulis de fruits rouges. J'ai notamment vu la recette d'une blogueuse qui l'accompagnait de morceaux de pommes caramélisés et amandes effilées qu'elle disposait sur le dessus du cheesecake. Idée sympa que j'essaierai peut-être un jour...

En tout cas, si vous essayez cette recette, n'hésitez-pas à me faire part de vos remarques en commentaires!

A bientôt!

Publié dans Cuisine

Partager cet article

Repost 0

Recette du pain classique ultra-facile à faire (et sans machine à pain)!

Publié le par coccinelle-de-la-beaute

Hello tout le monde!

Une fois n'est pas coutume, je reviens vers vous avec une recette! Va vraiment falloir que je développe plus la partie "cuisine" de mon blog! En plus, j'adore cuisiner, alors qu'est-ce que j'attends pour le faire, je vous le demande!!!

BREF! Voici donc la recette du pain, super facile et pas contraignante à faire et (roulement de tambours) sans avoir besoin d'utiliser une machine à pain! Par contre, va falloir que vous utilisiez vos biceps pour pétrir la pâte, vous êtes prévenu(e)s! C'est sportif!

Mais trêve de bavardages, passons à la recette, let's go!!!

Ingrédients

- 1 paquet de farine d'1 kilo

- 1 sachet de levure (perso, j'utilise la Levure de Boulangerie Action Express d'Alsa, je la trouve très efficace)

- 65 cl d'eau tiède

- 1 cuillère à soupe d'huile d'olive

- 1 cuillère à café de sel (ça fait un pain pas extrêmement salé, mais vous pouvez saler plus, bien sûr!)

... et une bassine pour travailler la pâte. Voilà! Ce que j'aime avec cette recette, c'est qu'il n'y a pas besoin de beaucoup de choses pour faire du bon pain!

Recette du pain

1. Dans un saladier, verser l'eau tout juste tiède (il ne faut surtout pas qu'elle soit trop chaude!) et la levure (dans l'eau, hein!) pendant 5 minutes

2. Pendant ce temps, verser la farine dans la bassine

3. Au bout des 5 minutes, verser le mélange eau tiède-levure dans la bassine avec la farine.

4. Rajouter l'huile d'olive

5. Et là, vous allez commencer à transpirer, si, si! Car vous allez pétrir cette pâte, la pétrir relativement longtemps (10 à 15 minutes) et de toutes vos forces. Car plus il y aura eu un bon pétrissage, plus la mie du pain fini sera légère et aérée. Mais, et là, c'est un conseil d'amie, vous n'allez la pétrir qu'avec une main (j'utilise ma main droite car je suis droitière). La main qui ne pétrit pas va servir à tenir la bassine et à prendre de la farine pour la rajouter à la pâte de temps en temps pendant ce pétrissage pour rendre la pâte un peu moins liquide et pour pouvoir mieux la travailler. Donc, ne surtout pas mettre les deux mains dans la bassine (c'est une erreur que je faisais au début), il faut garder une main propre impérativement!

ça pétrit, ça pétrit!
ça pétrit, ça pétrit!
ça pétrit, ça pétrit!

ça pétrit, ça pétrit!

6. Après le super pétrissage que vous avez fait, vous obtenez une boule de pâte à pain plutôt lisse

7. Placez votre bassine (contenant la pâte à pain, hein!) dans un four tiède (pas chaud, encore une fois) et recouvrez-la d'une serviette en tissu. Juste une petite remarque, pour éviter que le plastique de ma bassine chauffe trop (et puisse fondre, ce serait dommage!) au contact de la grille du four (ce qui ne devrait pas arriver puisque le four est seulement tiède et pas chaud, mais on n'est jamais assez prudent), je place la bassine sur une petite serviette en tissu.

8. Laisser lever la pâte tranquillement dans le four pendant 3 ou 4 heures (ou même un peu plus, ce n'est pas un problème). Pendant ce temps, sortez, lisez, regardez la télé, en bref, faites votre vie. Hier, j'ai préparé ma pâte en fin de matinée, je l'ai mise à lever au four et je suis partie pique-niquer dans le Massif du Pilat avec mon chéri. On en a profité pour visiter un splendide village médiéval et une fabrique de bonbons (je vous en parlerai dans de prochains articles car c'était génial!). Et lorsque nous sommes rentrés 5 heures après, la pâte avait bien levé et je pouvais finaliser la recette.

Ma pâte à pain avant d'être mise dans un four tiède pour lever...
Ma pâte à pain avant d'être mise dans un four tiède pour lever...

Ma pâte à pain avant d'être mise dans un four tiède pour lever...

Au bout de quelques heures passée au four tiède, revoilà la pâte qui a levé!

Au bout de quelques heures passée au four tiède, revoilà la pâte qui a levé!

9. A nouveau pétrir la pâte pendant 10 à 15 minutes. Voyez le bon côté des choses, si vous faites du pain régulièrement, vous allez vous muscler le bras. Mais il vrai que d'avoir un bras musclé et pas l'autre, c'est moyen... Enfin bon, sur ces considérations très profondes (n'est-ce pas?), passons à la suite....

10. Faites des petites boules que vous placez sur une plaque farinée (n'hésitez pas à retravailler un peu la pâte des petites boules en les faisant).

11. Placez la plaque dans un four préchauffé à environ 160-180°C.

12. Laissez ces petits pâtons de pain cuire pendant environ 20 à 25 minutes.

13. Sortez du four et dégustez (ils sont délicieux quand ils sont tièdes!)

Et hop, au four et tadam!!!!! Le résultat final!
Et hop, au four et tadam!!!!! Le résultat final!

Et hop, au four et tadam!!!!! Le résultat final!

Cette recette me permet d'obtenir une petite vingtaine de pâtons qui nous tiennent environ deux à trois jours (enfin, ça dépend de chéri qui peut passer par là et s'en enfiler trois ou quatre d'un coup, le coquin!), ce qui nous économise la flûte de pain achetée au boulanger tous les jours pendant tout ce temps! Et puis, entre nous, le pain fait-maison est quand même meilleur, nan?

Sinon, c'est la recette de la pâte à pain de base que j'ai évoqué dans cet article. Mais bien évidemment, à partir de cette recette, vous pouvez innover en y mettant tout ce que vous voulez: des noix, des olives, des lardons, du fromage... Tous ces ingrédients s'incorporent à l'étape n°9 de la recette, lors du second pétrissage. Vous pouvez également saupoudrer les pâtons de graines (sésame, pavot...) avant de les enfourner. L'imagination devient votre seule limite...

Recette du pain classique ultra-facile à faire (et sans machine à pain)!
Recette du pain classique ultra-facile à faire (et sans machine à pain)!

Voilà, voilà, j'espère que cet article vous aura plu! N'hésitez-pas à réaliser ce pain, il est très facile à faire, et à me faire part de votre expérience en commentaire! Rien à voir, mais n'oubliez-pas de liker ma page Facebook: Coccinelle de la Beauté!

A bientôt!!!

Publié dans Cuisine

Partager cet article

Repost 0

Recette de la galette des rois "Pithiviers" ultra facile à faire!

Publié le par coccinelle-de-la-beaute

Coucou tout le monde!

 

Hier, j'ai préparé ma première galette des rois de l'année. Mon homme et moi voulions attendre un peu avant d'en manger, après les festins gargantuesques de fin d'année. D'ailleurs, je ne sais pas vous, mais je trouve ça pénible que l'épiphanie soit si proche des fêtes de fin d'année car pour peu qu'on ait pris de bonnes résolutions au niveau régime, et bien il faut encore remettre à plus tard, pfff!

En tout cas, j'avais envie de partager avec vous cette recette ultra simple et rapide à faire!

Recette de la galette des rois "Pithiviers" ultra facile à faire!

Ingrédients:

- 2 pâtes feuilletées (perso, je les achète déjà toute faites, de la marque Herta, mais vous pouvez aussi bien les faire vous-même bien sûr! Moi, je ne sais pas faire les pâtes feuilletées, donc...)

- 125g d'amandes en poudre

- 130g de sucre glace

- 100g de beurre mou

- 2 oeufs

- 2 cuillères à soupe de rhum

- 2 cuillères à café d'arôme d'amande amère (on le trouve en supermarché, au rayon préparation de gâteaux, à côté des cerneaux de noix en sachet, des coulis et autres décorations de pâtisserie...)

 

Recette de la galette des rois "Pithiviers" ultra facile à faire!

Préparation:

1. Préchauffez votre four th.6 (180°C).

2. Pour leur donner une saveur incomparable, mettez les amandes en poudre dans une poêle et faites-les blondir à feu doux, en mélangeant avec une spatule. Mettez-les dans un bol et laissez refroidir.

3. Pour la préparation de la frangipane, versez tout simplement le beurre, le sucre, les oeufs, le rhum et l'extrait d'amande amère dans le bol avec les amandes. Mélangez.

4. Tapissez le fond d'un moule à tarte avec l'une des pâtes et versez la frangipane dessus. C'est le moment de poser la fève à l'endroit de votre choix (moi, j'ai mis une fève du dessin animé "La Belle et la Bête", hi hi hi)! Posez le deuxième rond de pâte feuilletée sur le dessus et liez les bords des deux pâtes.

5. Quadrillez le dessus de la galette avec la pointe d'un couteau et dorez au jaune d'oeuf.

6. Enfournez la galette dans le four pendant 30 à 40 minutes. Servez la tiède avec un bon verre de cidre, un régal!

 

Recette de la galette des rois "Pithiviers" ultra facile à faire!
Recette de la galette des rois "Pithiviers" ultra facile à faire!

Et voilà, maintenant vous savez faire la galette des rois, plus besoin d'en acheter dans le commerce!

Passez une excellente journée!

A bientôt!

Publié dans Cuisine

Partager cet article

Repost 0

1 2 > >>