Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Deux beaux Villages de Caractère à visiter dans le sud de la Loire...

Publié le par coccinelle-de-la-beaute

Hello tout le monde!

Je poursuis ma série d'articles sur ce beau département de la Loire, où je vis depuis début 2015. Une région aux paysages contrastés (collines boisées et verdoyantes, lacs, petites montagnes avec le Pilat, plaines...) et à la beauté insoupçonnée.

Aujourd'hui, je vais vous parler de deux beaux villages médiévaux se trouvant non loin d'où j'habite, et qui sont classés aux Villages de Caractère en Loire.

En effet, le département de la Loire compte de nombreux villages au charme incontestable, dotés d'un patrimoine historique, architectural ou paysager, reconnu mais parfois insuffisamment valorisé. Le département ligérien a donc créé ce label "Villages de Caractère" et, à ce jour, onze communes en font partie. Dans cet article, je vous en présente deux, à savoir Montarcher et Marols

Il y a quelques semaines, mon chéri et moi sommes allés dans les Monts du Forez pour les visiter. Nous nous sommes d'abord rendus à Montarcher, petite bourgade d'environ 70 habitants qui culmine à 1160 mètres d'altitude, ce qui en fait le plus haut village de la Loire!

Arrivée à Montarcher et panorama superbe...
Arrivée à Montarcher et panorama superbe...
Arrivée à Montarcher et panorama superbe...
Arrivée à Montarcher et panorama superbe...
Arrivée à Montarcher et panorama superbe...
Arrivée à Montarcher et panorama superbe...
Arrivée à Montarcher et panorama superbe...
Arrivée à Montarcher et panorama superbe...

Arrivée à Montarcher et panorama superbe...

Montarcher se situe à la croisée de trois territoires: celui des Ségusiaves (entre Loire et Saône), celui des Vellaves (Velay) et celui des Arvernes (Auvergne). Le village était entouré d'une épaisse muraille et servait de relais de signaux pour transmettre les nouvelles. Le nom de Montarcher viendrait d'ailleurs de "Montis Archierri" qui signifie "Mont des archers", ce qui souligne le caractère défensif qu'avait ce village dans les temps anciens.

Mais surtout, Montarcher est connue pour son église (Eglise de l'Assomption de la Vierge) qui est classée aux Monuments Historiques depuis 1938. Bâtie au 12ème siècle, elle se distingue notamment par le fait qu'elle abrite une "poutre de gloire", détail architectural que l'on retrouve parfois dans des églises anciennes. Il s'agit en fait d'une poutre peinte, sculptée ou orfévrée et placée à l'entrée du choeur de l'édifice, en hauteur. La poutre de gloire est ainsi appelée parce qu'elle porte toujours en son centre un crucifix accompagné ou non de statues ou d'ornements en lien avec la Crucifixion ou la Création... Ce peut être une simple poutre rectiligne, mais dans l'église de Montarcher, il s'agit d'une poutre présentant des courbes de style baroque. Voyez les photos...

Sur la photo ci-dessus, vous pouvez voir la "poutre de gloire" de l'église de Montarcher...
Sur la photo ci-dessus, vous pouvez voir la "poutre de gloire" de l'église de Montarcher...

Sur la photo ci-dessus, vous pouvez voir la "poutre de gloire" de l'église de Montarcher...

L'intérieur de l'église de Montarcher...
L'intérieur de l'église de Montarcher...
L'intérieur de l'église de Montarcher...
L'intérieur de l'église de Montarcher...

L'intérieur de l'église de Montarcher...

Après Montarcher, nous sommes allés à Marols, autre Village de Caractère ligérien. Les deux villages se situent à une bonne dizaine de kilomètres l'un de l'autre seulement. Donc, en voiture, c'est rapide!

Marols se situe à 865 mètres d'altitude et compte environ 420 habitants. J'ai adoré me promener dans ses petites rues faites en vieilles pierres, avec des grandes croix un peu partout. Certes, je suis protestante (et les protestants n'ont pas une adoration excessive de la croix, c'est plus du domaine des catholiques), mais je suis chrétienne avant tout et ça m'a vraiment touché de voir autant de signes de ma religion, c'était chouette!

Promenade dans le village médiéval de Marols...
Promenade dans le village médiéval de Marols...
Promenade dans le village médiéval de Marols...
Promenade dans le village médiéval de Marols...
Promenade dans le village médiéval de Marols...
Promenade dans le village médiéval de Marols...
Promenade dans le village médiéval de Marols...
Promenade dans le village médiéval de Marols...
Promenade dans le village médiéval de Marols...
Promenade dans le village médiéval de Marols...
Promenade dans le village médiéval de Marols...
Promenade dans le village médiéval de Marols...
Promenade dans le village médiéval de Marols...
Promenade dans le village médiéval de Marols...
Promenade dans le village médiéval de Marols...

Promenade dans le village médiéval de Marols...

Tout naturellement, nous avons fait un tour dans l'église de Marols, l'Eglise Saint-Pierre.

D'origine romane, la modeste chapelle primitive du 12ème siècle a été agrandie entre les 15ème et 18ème siècles pour devenir une église. Des travaux de restauration ont été achevés en 1973. Et voyez sur les photos ci-dessous, il y a également une poutre de gloire dans cet édifice!!!

L'Eglise Saint-Pierre de Marols...
L'Eglise Saint-Pierre de Marols...
L'Eglise Saint-Pierre de Marols...
L'Eglise Saint-Pierre de Marols...
L'Eglise Saint-Pierre de Marols...
L'Eglise Saint-Pierre de Marols...
L'Eglise Saint-Pierre de Marols...
L'Eglise Saint-Pierre de Marols...
L'Eglise Saint-Pierre de Marols...

L'Eglise Saint-Pierre de Marols...

Voilà pour cette escapade dans deux des onze Villages de Caractère de la Loire, j'espère que ça vous a plu! Pour d'autres articles comme celui-ci, n'hésitez-pas à consulter la rubrique "La Loire" de ce blog! Cela vous donnera peut-être envie de venir passer quelques jours dans notre beau département ligérien!

A bientôt!

Publié dans La Loire

Partager cet article

Repost 0

Escapade au village médiéval de Saint-Victor-sur-Loire

Publié le par coccinelle-de-la-beaute

Et hop, encore un post sur ce beau département qu'est la Loire (42)! Je ne m'arrête plus, c'est une obsession, ma parole! Bah oui, mais j'ai envie de vous faire découvrir ses paysages splendides, ses villages médiévaux pleins de charme, ses châteaux des temps anciens... Cela fait presque deux ans que je vis dans la Loire et je suis toujours autant sous le charme de ce département aux multiples facettes et à la beauté insoupçonnée. J'aime y vivre, j'ai trouvé mon petit coin de Paradis sur terre.

Aujourd'hui, je vais vous parler d'un très beau village médiéval situé dans les Gorges de la Loire, pas très loin d'où j'habite. Il s'agit du village de Saint-Victor-sur-Loire. J'y suis allée il y a quelques jours avec ma Mamounette, j'adore passer du temps avec elle, et quoi de mieux que dans un bel endroit tel que celui-ci? 

Escapade au village médiéval de Saint-Victor-sur-Loire
Escapade au village médiéval de Saint-Victor-sur-Loire
Escapade au village médiéval de Saint-Victor-sur-Loire
Escapade au village médiéval de Saint-Victor-sur-Loire
Escapade au village médiéval de Saint-Victor-sur-Loire
Escapade au village médiéval de Saint-Victor-sur-Loire

Le village de Saint-Victor-sur-Loire se situe sur un piton rocheux que vient encercler la Loire dans un de ses méandres. Il domine le lac de Grangent. Le village et la châtellerie de Saint-Victor sont mentionnés pour la première fois en 1173. Pendant la Guerre de Cent ans, des fortifications sont érigées autour du bourg. Cependant, de nos jours, les fortifications n'existent plus mais le château est toujours présent.

L'église de style roman de Saint-Victor. Elle abrite des colonnes datant de 1070, un autel Louis XIII ainsi que les statues de Saint Victor, Saint Antoine, Saint Roch, Saint Eustache et la Vierge en Bois Doré. J'ai beaucoup aimé me recueillir un moment dans cette église. Même si je suis chrétienne protestante, j'aime également prier dans des églises catholiques.
L'église de style roman de Saint-Victor. Elle abrite des colonnes datant de 1070, un autel Louis XIII ainsi que les statues de Saint Victor, Saint Antoine, Saint Roch, Saint Eustache et la Vierge en Bois Doré. J'ai beaucoup aimé me recueillir un moment dans cette église. Même si je suis chrétienne protestante, j'aime également prier dans des églises catholiques.
L'église de style roman de Saint-Victor. Elle abrite des colonnes datant de 1070, un autel Louis XIII ainsi que les statues de Saint Victor, Saint Antoine, Saint Roch, Saint Eustache et la Vierge en Bois Doré. J'ai beaucoup aimé me recueillir un moment dans cette église. Même si je suis chrétienne protestante, j'aime également prier dans des églises catholiques.
L'église de style roman de Saint-Victor. Elle abrite des colonnes datant de 1070, un autel Louis XIII ainsi que les statues de Saint Victor, Saint Antoine, Saint Roch, Saint Eustache et la Vierge en Bois Doré. J'ai beaucoup aimé me recueillir un moment dans cette église. Même si je suis chrétienne protestante, j'aime également prier dans des églises catholiques.
L'église de style roman de Saint-Victor. Elle abrite des colonnes datant de 1070, un autel Louis XIII ainsi que les statues de Saint Victor, Saint Antoine, Saint Roch, Saint Eustache et la Vierge en Bois Doré. J'ai beaucoup aimé me recueillir un moment dans cette église. Même si je suis chrétienne protestante, j'aime également prier dans des églises catholiques.

L'église de style roman de Saint-Victor. Elle abrite des colonnes datant de 1070, un autel Louis XIII ainsi que les statues de Saint Victor, Saint Antoine, Saint Roch, Saint Eustache et la Vierge en Bois Doré. J'ai beaucoup aimé me recueillir un moment dans cette église. Même si je suis chrétienne protestante, j'aime également prier dans des églises catholiques.

Le château du XIII ème siècle, qui accueille aujourd'hui des expositions, des ateliers peinture...
Le château du XIII ème siècle, qui accueille aujourd'hui des expositions, des ateliers peinture...
Le château du XIII ème siècle, qui accueille aujourd'hui des expositions, des ateliers peinture...
Le château du XIII ème siècle, qui accueille aujourd'hui des expositions, des ateliers peinture...

Le château du XIII ème siècle, qui accueille aujourd'hui des expositions, des ateliers peinture...

Escapade au village médiéval de Saint-Victor-sur-Loire
Escapade au village médiéval de Saint-Victor-sur-Loire
Escapade au village médiéval de Saint-Victor-sur-Loire
Escapade au village médiéval de Saint-Victor-sur-Loire
Escapade au village médiéval de Saint-Victor-sur-Loire

Voilà pour cette petite promenade dans les ruelles d'un joli village médiéval de la Loire, j'espère que ça vous a plu! N'hésitez-pas à consulter la rubrique "La Loire" de ce blog pour d'autres beaux articles sur ce département que j'affectionne tant! Il est vrai que la plupart des gens n'y pensent pas pour un week-end ou un court séjour, à tort. Il y a tellement de choses à voir et à visiter! Deux autres articles sur ce magnifique coin de la France sont d'ailleurs en cours de préparation! Stay tuned!

Et vous, vous avez déjà visité la Loire? Si oui, quels endroits?

Publié dans La Loire

Partager cet article

Repost 0

La légende du château de Grangent dans la Loire...

Publié le par coccinelle-de-la-beaute

Faites-vous une bonne tassé fumante de thé, installez-vous confortablement dans un fauteuil et détendez-vous car j'ai une belle histoire à vous raconter aujourd'hui! Une légende encore racontée de nos jours par les vieilles générations dans les foyers foréziens lors des veillées d'hiver. Je crois bien qu'il s'agit de ma légende ligérienne (de la Loire) préférée. Loin de l'image minière qu'on en a avec la Ville de Saint-Etienne, ce département regorge de mystères, d'endroits réputés magiques, de traditions légendaires et j'adore ça.

 

Aux confins de la commune de Saint-Just Saint-Rambert, où je vis, se dresse un château sur une petite île au milieu d'un lac. Le Château de Grangent. Une légende assez incroyable entoure cet édifice. Et c'est cette légende que je vais vous raconter aujourd'hui...

Le Château de Grangent, ancienne forteresse médiévale se situant dans les Gorges de la Loire...
Le Château de Grangent, ancienne forteresse médiévale se situant dans les Gorges de la Loire...

Le Château de Grangent, ancienne forteresse médiévale se situant dans les Gorges de la Loire...

Pour la vraie histoire, cet édifice fut bâti aux environs des années 800 de notre ère et subit en 1793 l'assaut des révolutionnaires. La chapelle fut pillée et à moitié détruite, mais le grand donjon résista aux pics et aux bombes incendiaires. Le tout fut vendu comme bien national et échut à différents propriétaires des alentours.

Aujourd'hui, ce château appartient à la commune de Saint-Just Saint-Rambert et ne se visite pas (dommage!). Il se trouve isolé sur une île au milieu du lac créé par la construction du barrage de Grangent en 1957. Mais il n'en a pas toujours été ainsi, l'ensemble ayant été bâti sur une sorte de promontoire qui dominait d'environ 50 mètres le cours de la Loire.

Mais passons à notre légende...

Cette légende dit que ce château appartenait autrefois à un seigneur lié par un pacte avec le diable. Il ne vivait que de crimes et semait la terreur dans les environs.

Une nuit de Noël, les gens du village de Chervieu se mirent en route à la nuit tombée pour rejoindre le village de Saint-Victor sur Loire pour se recueillir autour de la crèche et célébrer la messe. A la clarté des torches flamboyantes, ils traversaient joyeusement les grands bois de pins et de hêtres. Un vieillard et une jeune fille fermaient la marche: Pâquerette et son vieux père.

La mère de la pauvre Pâquerette était morte à sa naissance et de ce fait, la jeune fille avait toujours une lueur de tristesse dans les yeux. Toutefois, elle était d'une très grande beauté et plusieurs jeunes hommes des environs avaient demandé sa main, mais elle avait toujours refusé, préférant rester avec son père adoré.

Tous deux donc se rendaient à la messe de minuit. Le vieil homme marchait difficilement. Lui et sa fille se laissèrent distancer par le reste de la troupe. Pâquerette tournait souvent la tête avec inquiétude. Il faisait très noir cette nuit-là et on n'y voyait rien. Soudain, elle aperçut derrière eux la lueur d'une torche qui se rapprochait et la douce voix d'une de ses amies qui l'appelait. Pâquerette lâcha le bras de son père pour attendre sa compagne. Celui-ci continua sa marche. Mais au bout de quelques pas, le vieil homme entendit sa fille pousser un cri d'horreur. Revenant sur ses pas, il ne vit rien. Sa fille avait disparu! Il se mit à sa recherche mais s'égara. Les habitants de Chervieu, ne les voyant pas arriver au bout d'un certain temps, se mirent à la recherche du vieillard et de sa fille dans la forêt. Ils retrouvèrent enfin le vieillard, prostré, au bord d'un rocher plongeant à pic dans la Loire. Mais ils ne trouvèrent aucune trace de Pâquerette. Où était-elle passée?

La légende du château de Grangent dans la Loire...

Une année s'écoula depuis ce malheur. Le père de Pâquerette se mourait de tristesse tandis que la cloche de l'église de Saint-Victor sur Loire conviait à nouveau les habitants des alentours à célébrer la messe de Noël. Or, pendant ce temps, d'étranges phénomènes se produisaient au Château de Grangent. La mort était venue chercher son seigneur si cruel. Des démons dansaient autour du lit du mourant tandis que celui-ci poussait des cris qui s'entendaient à des kilomètres à la ronde. Lorsque celui-ci rendit son dernier soupir à minuit, un dragon ailé s'élança du haut du donjon, emportant dans sa gueule le seigneur de Saint-Victor. Le donjon redevint calme et sombre.

Or, pendant ce temps, quelques âmes charitables étaient restées auprès du père de Pâquerette, dans sa chaumière, pour lui tenir compagnie. Mais soudain, la porte s'ouvrit et une belle jeune fille blanche apparut, grande et mince, telle Pâquerette. Elle s'écria "Mon père!" C'était bien elle! Elle s'élança dans les bras de son père et raconta son histoire: 

"Il y a un an, à pareille nuit, un homme ou un démon m'emporta en étouffant mes cris jusqu'aux plus hauts appartements du Château. Là, le seigneur de Saint-Victor s'avança vers moi pour m'annoncer qu'il m'avait choisie pour être sa châtelaine. Terrorisée, je répondais en sanglotant que je refusais car j'avais voué ma vie à Dieu. En colère, il me fit enfermer dans un cachot. Pendant un an, il vint souvent me voir pour renouveler ses menaces et m'arracher la promesse de lui appartenir. Mais je restais inébranlable. Et ce soir, le château a tremblé à tel point que toutes les portes se sont brisées. Un ange m'a soutenue et j'ai pu venir jusqu'à vous pour vous voir une dernière fois."

Pâquerette s'arrêta, joignit ses mains, ferma ses yeux et rendit son dernier soupir. Son vieux père essaya de la retenir en l'étreignant, en vain. Alors, descendant du ciel noir, une colonne lumineuse en forme de spirale descendit et enveloppa l'humble chaumière où Pâquerette venait de mourir. Cette colonne montra la jeune martyre portée au ciel jusqu'aux pieds de la Vierge Marie par une troupe de séraphins. Quant la colonne lumineuse eut disparu, un calme céleste se répandit autour de la chaumière et la neige de décembre fut recouverte de petites fleurs au coeur d'or et aux pétales blancs qui reçurent le nom de "pâquerettes"...

La légende du château de Grangent dans la Loire...
La légende du château de Grangent dans la Loire...
La légende du château de Grangent dans la Loire...
La légende du château de Grangent dans la Loire...

Voilà pour cette jolie légende ligérienne, j'espère qu'elle vous a plu! N'hésitez-pas à passer voir ce château si vous passez par là. En plus, il se trouve en contrebas du château d'Essalois (j'ai écrit un article sur ce château récemment, allez voir dans ma rubrique "La Loire"). Du coup, vous pouvez voir les deux en une seule journée, en finissant par la visite du village médiéval de Saint-Victor sur Loire sur lequel j'écrirai mon prochain article... Stay tuned!

A bientôt, les jolies Coccinettes!

Publié dans La Loire

Partager cet article

Repost 0

Bonne adresse: le restaurant La Cascade à La Valla en Gier dans la Loire

Publié le par coccinelle-de-la-beaute

Sur les contreforts du Massif du Pilat et à seulement une dizaine de minutes en voiture de Saint-Chamond (42), se trouve un restaurant où on a mangé dimanche dernier et où nos papilles étaient littéralement en enchantement! Les produits locaux et de saison y sont à l'honneur avec des plats mêlant saveurs de châtaignes, de potimaron, de myrtilles... Bref, un véritable ravissement gustatif!

Le nom de cet établissement est La Cascade, dans la commune de La Valla en Gier dans la Loire.

Bonne adresse: le restaurant La Cascade à La Valla en Gier dans la Loire
Bonne adresse: le restaurant La Cascade à La Valla en Gier dans la Loire
Bonne adresse: le restaurant La Cascade à La Valla en Gier dans la Loire
Bonne adresse: le restaurant La Cascade à La Valla en Gier dans la Loire
Bonne adresse: le restaurant La Cascade à La Valla en Gier dans la Loire
Bonne adresse: le restaurant La Cascade à La Valla en Gier dans la Loire
Bonne adresse: le restaurant La Cascade à La Valla en Gier dans la Loire

Dimanche dernier, donc, mon chéri a invité sa famille dans ce restaurant pour célébrer les anniversaires familiaux du mois d'octobre. Et il y en avait pas moins de trois à fêter! A savoir celui de mon homme, celui de son père et de son petit frère. C'était donc l'occasion de tous se retrouver pour partager un bon moment en famille...

Le service était impeccable et les serveuses fort sympathiques. Et la nourriture, quant à elle, était juste excellente.  Bref, ce restaurant à la Valla en Gier est vraiment remarquable!

Voici quelques photos de ce que nous avons mangé. J'ai également pris en photos des plats que d'autres membres de la famille avaient commandé.

En apéritif, j'ai pris le "Kir Cascade", composé de vin blanc, crème de mûre et eau de vie de poires... Un délice!

En apéritif, j'ai pris le "Kir Cascade", composé de vin blanc, crème de mûre et eau de vie de poires... Un délice!

Avant le repas, petites bouchées à la sardine pour nous mettre en appétit...

Avant le repas, petites bouchées à la sardine pour nous mettre en appétit...

En entrée, j'ai pris cette soupe à la courge butternut et ses ravioles. Je peux dire en toute franchise que c'est la meilleure soupe de courge que j'ai mangé de ma vie! Un vrai régal!

En entrée, j'ai pris cette soupe à la courge butternut et ses ravioles. Je peux dire en toute franchise que c'est la meilleure soupe de courge que j'ai mangé de ma vie! Un vrai régal!

En entrée, mon chéri a pris une tartelette feuilletée, méli-mélo de champignons et tranchettes de jambon cuit parfumé à la truffe...

En entrée, mon chéri a pris une tartelette feuilletée, méli-mélo de champignons et tranchettes de jambon cuit parfumé à la truffe...

En plat principal, j'ai commandé un suprême de volaille rôti, sauce aux châtaignes et tarte fine aux oignons...

En plat principal, j'ai commandé un suprême de volaille rôti, sauce aux châtaignes et tarte fine aux oignons...

Assiette de fromages secs avec confiture maison à l'orange, noix et salade...

Assiette de fromages secs avec confiture maison à l'orange, noix et salade...

Et enfin, en dessert, j'ai pris la "balade gourmande autour de la figue": macarons à la figue, sorbet à la figue de Provence et figue rôtie au vinaigre balsamique...

Et enfin, en dessert, j'ai pris la "balade gourmande autour de la figue": macarons à la figue, sorbet à la figue de Provence et figue rôtie au vinaigre balsamique...

Pour le dessert, mon chéri a pris la gaufre maison accompagnée de sorbets "plein fruits" et de crèmes glacées...

Pour le dessert, mon chéri a pris la gaufre maison accompagnée de sorbets "plein fruits" et de crèmes glacées...

Quant à la Mamie de mon chéri, pour le dessert, elle a pris le Cèpe de la Cascade, quand la vanille Bourbon se mêle à la meringue et au chocolat chaud...

Quant à la Mamie de mon chéri, pour le dessert, elle a pris le Cèpe de la Cascade, quand la vanille Bourbon se mêle à la meringue et au chocolat chaud...

Après avoir mangé, on s'est baladés un peu autour du restaurant. Il se trouve d'ailleurs que celui-ci se trouve juste à côté d'un barrage, donc c'est très joli. Il y avait possibilité de faire le tour du lac qui faisait 3.5 km, mais nous n'avions pas les chaussures et les tenues adéquates pour faire une marche sur un sentier de rando... Nous sommes donc restés sur la route surplombant le barrage.

Voici quelques photos, donc, des environs directs du restaurant...

Remarquez les jolies couleurs d'automne des feuillages des arbres, en cette fin du mois d'octobre, c'est juste magnifique!
Remarquez les jolies couleurs d'automne des feuillages des arbres, en cette fin du mois d'octobre, c'est juste magnifique!
Remarquez les jolies couleurs d'automne des feuillages des arbres, en cette fin du mois d'octobre, c'est juste magnifique!
Remarquez les jolies couleurs d'automne des feuillages des arbres, en cette fin du mois d'octobre, c'est juste magnifique!
Remarquez les jolies couleurs d'automne des feuillages des arbres, en cette fin du mois d'octobre, c'est juste magnifique!
Remarquez les jolies couleurs d'automne des feuillages des arbres, en cette fin du mois d'octobre, c'est juste magnifique!

Remarquez les jolies couleurs d'automne des feuillages des arbres, en cette fin du mois d'octobre, c'est juste magnifique!

En conclusion, je recommande absolument ce restaurant, oui, oui, oui!!! D'ailleurs, j'ai oublié d'en parler, mais les prix sont vraiment raisonnables en rapport avec la qualité des plats et du service. A titre d'exemple, le menu le plus cher, qui comprend entrée+plat+fromage+dessert ne fait que 26 euros. Et les portions sont généreuses! Non, vraiment, je n'ai rien à redire sur ce restaurant! Si vous passez dans le coin, n'hésitez surtout pas! Et prévoyez des baskets pour aller faire une marche digestive autour du lac après le repas (si la météo le permet, bien sûr)!

A bientôt!

Publié dans La Loire

Partager cet article

Repost 0

1 2 > >>