Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Haul youtubeuses anglaises! (feat. Zoella et Tanya Burr)

Publié le par coccinelle-de-la-beaute

Je suis une "Youtube Addict", je l'avoue. J'écoute ma musique sur Youtube, je regarde occasionnellement des films en V.O. sur Youtube, je regarde des épisodes d'émissions américaines comme "Extreme Makeover, Weightloss Edition" (avec le magnifique Chris Powell) sur Youtube... Mais surtout, je regarde les vidéos beauté et lifestyle de Youtubeuses françaises, américaines et anglaises.

Et en ce qui concerne ces dernières, il y en a surtout deux que je suis: Zoella (of course!!!) et Tanya Burr (ma préférée). J'ai d'ailleurs lu leurs livres. Celui de Tanya Burr intitulé Love, Tanya, est plus un livre de conseils beauté, mode, recettes de cuisine avec des passages auto-biographiques. Alors que celui de Zoella est un roman à part entière et qui raconte les histoires d'une jeune bloggeuse dont le blog s'appelle Girl Online, d'où le titre du livre. Elle a d'ailleurs écrit une suite Girl On Tour que je n'ai pas encore lu. Mais je suis assez régulièrement leurs vidéos et vlogs sur Youtube, et elles y parlent souvent des lignes de produits cosmétiques qu'elles ont sorti (Tanya utilisant même les palettes de sa collection lors de ses vidéos de tutoriels makeup).

Aussi, lorsque je suis partie en Ecosse pendant quelques jours à la fin du mois d'août avec mon chéri, je me suis arrêtée dans un Superdrug sur Princes Street, la grande artère commerçante d'Edimbourg. N'hésitez d'ailleurs pas à aller jeter un coup d'oeil à mes articles sur mon voyage, ça vaut le détour! J'adore l'Ecosse, c'est un pays (ou plutôt une nation) magnifique... Et pour revenir au Superdrug, lorsque j'y ai trouvé des produits des lignes de cosmétiques sorties par ces deux Youtubeuses, je n'ai pas hésité une seule seconde. Voici donc mes trouvailles...

Haul youtubeuses anglaises! (feat. Zoella et Tanya Burr)

Commençons par Tanya Burr. Elle est née en 1989 à Norwich en Angleterre. Elle a commencé sa chaîne Youtube en octobre 2009, après avoir travaillé comme maquilleuse pro pour la marque Laura Mercier dans une galerie commerciale dans le genre des Galeries Lafayette. Au départ, elle se spécialisait surtout dans les conseils et tutos beauté, mais elle s'est diversifiée depuis en intégrant des recettes de cuisine à sa chaîne. A tel point qu'elle a sorti un livre de recettes à part entière cette année, Tanya Bakes. Je pense d'ailleurs l'acheter d'ici quelques mois sur Amazon. Elle est en couple avec un autre Youtuber, Jim Chapman, depuis 2006 et ils se sont mariés l'année dernière, en septembre 2015.

Mais c'est en janvier 2014 qu'elle a sorti sa ligne de cosmétiques composée de petites palettes de fards, de vernis, de gloss, de rouge à lèvres entre autres...

Tanya Burr, j'aime beaucoup son naturel et sa simplicité. De plus, sans être obèse bien sûr, elle a quelques formes que je trouve charmantes. Surtout dans notre société actuelle où les femmes doivent être maigres et frustrées... Enfin une influenceuse mode et beauté qui ne nous complexe pas sur nos petits kilos en trop!
Tanya Burr, j'aime beaucoup son naturel et sa simplicité. De plus, sans être obèse bien sûr, elle a quelques formes que je trouve charmantes. Surtout dans notre société actuelle où les femmes doivent être maigres et frustrées... Enfin une influenceuse mode et beauté qui ne nous complexe pas sur nos petits kilos en trop!

Tanya Burr, j'aime beaucoup son naturel et sa simplicité. De plus, sans être obèse bien sûr, elle a quelques formes que je trouve charmantes. Surtout dans notre société actuelle où les femmes doivent être maigres et frustrées... Enfin une influenceuse mode et beauté qui ne nous complexe pas sur nos petits kilos en trop!

Les deux produits de la ligne de Tanya Burr que j'ai acheté en Ecosse sont une palette de quatre fards secs et un gloss dans les tons un peu corail. La palette, dont le nom est Galaxy Eye Palette, se compose donc de quatre fards: un blanc irisé (Snowflake: Flocon de Neige), un marron pâle mat (Stormy Sky: Ciel Orageux), un beige irisé (Moonlight: Clair de Lune) et un un gris foncé pailleté (Starry Night: Nuit Etoilée). Je n'ai pas encore essayé cette palette à l'heure qu'il est, donc je ne peux pas vous dire si les fards sont bien pigmentés ou s'ils tiennent bien. Ils me semble néanmoins qu'au niveau pigmentation, c'est pas mal, puisque j'ai essayé sur mes doigts (voir l'une des photos ci-dessous). Et enfin, j'aime beaucoup le packaging de cette palette, c'est très girly avec les étoiles, le petit miroir en forme de coeur... Trop cute!

Quand au gloss, dont le nom est Just Peachy (Seulement à la Pêche), je ne l'ai pas encore essayé non plus. Je pense que je ferai un article makeup avec la palette et le gloss très prochainement sur ce blog. Stay tuned!

Galaxy Eye Palette et gloss Just Peachy de Tanya Burr...
Galaxy Eye Palette et gloss Just Peachy de Tanya Burr...
Galaxy Eye Palette et gloss Just Peachy de Tanya Burr...
Galaxy Eye Palette et gloss Just Peachy de Tanya Burr...
Galaxy Eye Palette et gloss Just Peachy de Tanya Burr...
Galaxy Eye Palette et gloss Just Peachy de Tanya Burr...

Galaxy Eye Palette et gloss Just Peachy de Tanya Burr...

Passons maintenant à Zoe Sugg, dont le surnom est Zoella. Elle est née en 1990 en Angleterre et a travaillé comme apprentie dans une société de décoration d'intérieur, mais aussi comme vendeuse dans une boutique New Look avant de lancer sa propre chaîne Youtube en 2009. Depuis, sa carrière est devenue assez dingue. Elle a également sorti sa propre ligne de cosmétiques, elle a écrit deux romans et le troisième va sortir à la fin de cette année. Mais surtout, elle a plus de 11 millions de personnes qui suivent ses vidéos sur Youtube, amazing! J'adore son humour. D'ailleurs, il y a une semaine, elle a posté une vidéo sur un Haul Primark et le début est juste poilant, quand elle se "bat" avec ses deux chiens et avec la lumière, un must-see! Elle est tellement connue qu'elle a sa propre statue de cire au musée Tussaud de Londres. Et elle aussi est en couple avec un autre Youtuber, Alfie Deyes...

La très célèbre Youtubeuse Zoella...
La très célèbre Youtubeuse Zoella...

La très célèbre Youtubeuse Zoella...

Les deux produits de la gamme Zoella Beauty que j'ai acheté sont un gel douche (Foam Sweet Foam) et un lait hydratant pour le corps (Double Crème Body Cream).

Ce dernier n'est pas un lait, en fait, c'est une crème pour le corps, avec donc une texture plus riche qu'un lait. A tel point que lorsque je l'ai appliqué sur ma jambe (j'ai les jambes sèches, sèches, sèches, pfff!), elle est restée blanche de produit! Ben oui, j'ai plus l'habitude de laits qui pénètrent plus facilement la peau. Il a donc fallu que je masse plus longtemps pour que le produit pénètre et que ma jambe retrouve sa couleur naturelle (hum!). Mais à part ce (léger) désagrément, le reste est TOP! La peau reste nourrie toute la journée grâce à l'huile d'amande douce, le beurre de cacao et le miel contenus dans cette crème corporelle. Mais surtout, SURTOUT, c'est la fragrance qui est irrésistible! Elle est parfumée au macaron et laisse donc une senteur biscuitée sur le corps toute la journée, j'adore! Two Thumbs Up pour ce produit, donc!

Quant au gel douche, je valide aussi! La texture m'a un peu surprise au départ: c'est une gelée. Mais la fragrance est elle aussi super agréable: fraîche et fruitée (extraits d'Acai et de myrtille). Et j'aime beaucoup le jeu de mot contenu dans le nom de ce gel douche: Foam Sweet Foam pour Home Sweet Home, ça donne une idée cosy et relax de ce produit.

Voyez les photos ci-dessous!

Le gel douche Foam Sweet Foam et le beurre corporel Double Crème de Zoella...
Le gel douche Foam Sweet Foam et le beurre corporel Double Crème de Zoella...
Le gel douche Foam Sweet Foam et le beurre corporel Double Crème de Zoella...

Le gel douche Foam Sweet Foam et le beurre corporel Double Crème de Zoella...

Voilà pour mon Haul produits Youtubeuses! J'espère qu'il vous a plu! Globalement, je suis très satisfaite de mes achats. D'autant qu'ils ne sont pas chers du tout! Pour ces quatre produits, j'ai dû payer environ 20£ (environ 23 euros). Si vous êtes de passage au Royaume-Uni, n'hésitez-pas à passer dans un Superdrug (il y avait pleins d'autres marques cosmétiques que je ne connaissais pas).

 

Et vous, connaissez-vous les produits cosmétiques de ces deux Youtubeuses? Lesquels utilisez-vous?

Publié dans Beauté

Partager cet article

Repost 0

Virée en Ecosse! (jour 3)

Publié le par coccinelle-de-la-beaute

Suite et fin de notre séjour en Ecosse! Après notre virée d'une journée dans les Highlands, nous avons à nouveau passé une journée entière dans la capitale écossaise, et pas des moindres puisqu'on y a encore visité pleins de choses!

Et ce jour-là, il faisait un soleil radieux, c'était trop agréable! D'ailleurs, sur les trois jours que nous avons passé dans ce pays, on n'a pas eu une seule goutte de pluie et on a même eu des journées plutôt ensoleillées! On a eu de la chance!

Bref, pour ce troisième et dernier jour, nous avons décidé d'aller visiter le Palais de Holyrood (Holyrood Palace), la demeure officielle de la reine d'Angleterre en Ecosse. Il se situe tout en bas du Royal Mile, à l'opposé du Château d'Edimbourg (qui se trouve en haut du Royal Mile).

Petit rappel, le Royal Mile est une rue qui commence au Château d'Edimbourg et qui descend en pente douce jusqu'au palais de la reine, Holyrood Palace. Comme son nom l'indique, elle fait un mile écossais (environ 1.8 kilomètres) et forme l'artère principale du vieux quartier de la capitale.

Mais pour revenir à ce palais, il a été construit entre 1671 et 1678 et a servi, pendant des années, de résidence principale des rois et reines d'Ecosse, depuis le 17ème siècle. Dorénavant, il se visite, sauf lorsque des membres de la famille royale y résident. D'ailleurs, la reine Elizabeth y séjourne au début de chaque été pendant une semaine pour honorer des engagements officiels dans la capitale écossaise.

Mais voyez plutôt les photos...

Visite d'Holyrood Palace et de ses jardins...
Visite d'Holyrood Palace et de ses jardins...
Visite d'Holyrood Palace et de ses jardins...
Visite d'Holyrood Palace et de ses jardins...
Visite d'Holyrood Palace et de ses jardins...
Visite d'Holyrood Palace et de ses jardins...
Visite d'Holyrood Palace et de ses jardins...
Visite d'Holyrood Palace et de ses jardins...
Visite d'Holyrood Palace et de ses jardins...
Visite d'Holyrood Palace et de ses jardins...
Visite d'Holyrood Palace et de ses jardins...
Visite d'Holyrood Palace et de ses jardins...
Visite d'Holyrood Palace et de ses jardins...
Visite d'Holyrood Palace et de ses jardins...
Visite d'Holyrood Palace et de ses jardins...

Visite d'Holyrood Palace et de ses jardins...

Après la visite de ce château, nous avons remonté le Royal Mile et nous nous sommes arrêtés à la cathédrale Saint-Gilles (Saint-Giles Cathedral), qui se trouve pile sur cette rue. Il a été construit au 12ème siècle et est considéré comme l'église-mère du presbytérianisme, qui est une forme du protestantisme liée à l'Ecosse et à l'Irlande du Nord (à ne surtout pas confondre avec l'anglicanisme, qui est la religion officielle de l'Angleterre). J'avais déjà visité cet édifice en 2014, et ça a été un réel plaisir d'y retourner.

Et en plus, nous avons eu la chance d'assister à une mini-messe d'environ une demie-heure. Le prêtre a lu une petite partie des Evangiles, dans la Bible, et a expliqué la signification de ce passage. J'étais ravie. Entendre parler de Jésus est toujours émouvant pour moi. Je suis chrétienne protestante et, pour moi, il s'agit de la plus belle religion du monde...

Voici les photos de cette magnifique cathédrale...

Cathédrale Saint-Gilles, sur le Royal Mile...
Cathédrale Saint-Gilles, sur le Royal Mile...
Cathédrale Saint-Gilles, sur le Royal Mile...
Cathédrale Saint-Gilles, sur le Royal Mile...
Cathédrale Saint-Gilles, sur le Royal Mile...
Cathédrale Saint-Gilles, sur le Royal Mile...
Cathédrale Saint-Gilles, sur le Royal Mile...

Cathédrale Saint-Gilles, sur le Royal Mile...

Après la visite de cet édifice religieux, nous avons visité le "Real Mary King's Close", toujours sur le Royal Mile... Mais avant de décrire cette attraction, il faut que je vous explique ce qu'est un "Close", à Edimbourg. Il s'agit, en fait, d'une petite allée partiellement couverte qui part perpendiculairement du Royal Mile et qui débouche généralement sur une petite cour intérieure. Moi qui suis lyonnaise, je peux vous dire que ça ressemble à s'y méprendre à des traboules...

Voici les photos de deux "spécimens" pour vous donner une idée de ce que c'est...

Deux des nombreux "Close" qui jalonnent le Royal Mile à Edimbourg...
Deux des nombreux "Close" qui jalonnent le Royal Mile à Edimbourg...

Deux des nombreux "Close" qui jalonnent le Royal Mile à Edimbourg...

Il y en a une multitude qui jalonnent le Royal Mile et ces "closes", ou passages, portent tous des noms différents...

Or, s'ils sont, pour la plupart, encore à l'air libre (comme à l'époque médiévale d'Edimbourg), il y en a notamment un qui a été emmuré et qui est devenu, de ce fait, un souterrain hanté... Il s'agit du "Real Mary King's Close", que nous avons visité...

Ce passage a été enterré lors de la construction du bâtiment qui se trouve être, aujourd'hui, l'Hôtel de Ville (fin 18ème siècle), et qui a donc été construit juste au-dessus de ce fameux "Close". Pendant des centaines d'années, le Mary King's Close a été laissé à l'abandon, mais a été réouvert en 2003 en tant qu'attraction touristique.

Au programme de la visite, un guide costumé (le notre était déguisé en riche commerçant du 17ème siècle) qui nous emmène sur le Mary King's Close itself (of course!), mais aussi dans les maisons (ou plutôt les appartements) qui bordaient ce fameux passage. Le tout dans la pénombre et en nous racontant les sombres histoires de la capitale écossaise aux temps médiévaux: meurtres, exécutions sur la place publique, fantômes, épidémies de peste (avec description quasi-médicale des symptômes, miam!)... ambiance!!!

Ce qui m'a le plus marqué pendant cette visite, c'est la pièce où se trouvait une montagne de peluches... Rien à voir avec l'Edimbourg médiéval! Le guide nous a alors expliqué qu'il y a quelques années de cela, une médium japonaise est venue visiter le Mary King's Close, pour voir s'il y avait effectivement des fantômes, comme les rumeurs le disaient. En arrivant sur le pas de la porte, cette médium a ressenti une immense douleur émanant de cette pièce. Elle a alors établi le contact avec le fantôme d'une petite fille (surnommée Annie depuis) qui avait perdu ses parents pendant la dernière épidémie de peste qui a ravagé la capitale écossaise en 1644! La médium a alors demandé à son assistant d'aller acheter une poupée et, apparemment, le fantôme de la petite fille fut ravi et apaisé lorsque la poupée arriva dans la pièce. Depuis ce moment, beaucoup de touristes qui viennent visiter le "Close" laissent une peluche pour Annie, d'où la montagne de peluches et de poupées...

Je n'avais pas le droit de prendre des photos pendant la visite, donc je n'ai pas grand-chose à vous montrer, si ce n'est la photo officielle de l'attraction, prise à la fin de la visite sur le Mary King's Close itself... Pour voir plus de photos, n'hésitez-pas à aller sur leur site internet!

 

Sur le Mary King's Close...

Sur le Mary King's Close...

Après ces deux visites (Holyrood Palace et le Mary King's Close), on a mangé un hotdog sur un banc et on s'est beaucoup baladés. On s'est aussi arrêtés pour boire une bière dans les jardins de Prince's Street, avec vue sur le Château d'Edimbourg... Il faisait très beau et on était bien... J'essayais de vraiment m'imprégner de la ville une dernière fois car je savais que je rentrais en France le lendemain et je ne savais pas quand j'allais revenir...

Voici quelques photos de nos "déambulations" de la journée...

Virée en Ecosse! (jour 3)
Virée en Ecosse! (jour 3)
Virée en Ecosse! (jour 3)
Virée en Ecosse! (jour 3)
Virée en Ecosse! (jour 3)
Virée en Ecosse! (jour 3)
Virée en Ecosse! (jour 3)
Virée en Ecosse! (jour 3)
Virée en Ecosse! (jour 3)
Virée en Ecosse! (jour 3)
Virée en Ecosse! (jour 3)
Virée en Ecosse! (jour 3)
Virée en Ecosse! (jour 3)
Virée en Ecosse! (jour 3)
Virée en Ecosse! (jour 3)

Et enfin, nous avons terminé notre dernière journée édimbourgeoise par une visite guidée complètement loufoque et humoristique du Royal Mile et de quelques "closes". Lorsque j'avais été à Edimbourg en 2014, j'avais découvert le Cadies and Witchery Tours, une société qui organise des visites d'une heure dans le Vieux Edimbourg. Leur boutique se trouve d'ailleurs à deux pas du château d'Edimbourg, dans Victoria Street. A l'époque, j'avais fait la visite de 21 heures, dont le guide n'était autre qu'un monsieur déguisé en vampire. Un acolyte à lui, déguisé lui aussi en moine-fantôme, faisait irruption dans le groupe, à différents moments de la visite, en hurlant. Ce qui fait que tout le monde dans le groupe hurlait aussi. D'autant qu'il faisait nuit, qu'on traînait dans des ruelles obscures et que le "guide" nous parlait d'histoires de fantômes et de sorcières, alors ça faisait vraiment flipper!

Voici d'ailleurs une photo que j'avais prise à l'époque...

Virée en Ecosse! (jour 3)

J'ai voulu refaire la même visite lors de ce séjour-ci, mais la visite de 21h ce soir-là était annulée à cause d'un feu d'artifice qui allait être tiré depuis le château d'Edimbourg. Mais il y avait celle de 19h qui restait. Ce n'était pas avec un vampire, mais avec un monsieur déguisé en aristocrate du 19ème siècle. Et pareil que l'autre fois, un acolyte à lui déguisé et faisant irruption dans le groupe. Mais cette visite était plus "historique". Ils parlaient plus de l'histoire d'Edimbourg, de façon complètement dingue (fous rires garantis), alors que celle que j'avais faite en 2014 était plus axée sur les fantômes et les sorcières.

Bref, on a bien ri car, en plus, ils prenaient des gens du groupe de touristes pour faire des "démonstrations", comme vous pouvez voir sur les photos ci-dessous...

Virée en Ecosse! (jour 3)
Virée en Ecosse! (jour 3)
Virée en Ecosse! (jour 3)
Virée en Ecosse! (jour 3)
Virée en Ecosse! (jour 3)
Virée en Ecosse! (jour 3)
Virée en Ecosse! (jour 3)
Virée en Ecosse! (jour 3)

Voilà donc pour notre dernière journée en Ecosse. Le lendemain matin, nous avons pris un bus Airlink dans le centre, qui nous a mené jusqu'à l'aéroport. Vous ne pouvez pas vous imaginer à quel point j'étais triste de devoir partir... J'adore littérralement l'Ecosse, j'y suis allée trois fois maintenant et j'aimerais encore y aller. Avec mon chéri, on s'est dit qu'on y retournerait un jour, peut-être dans 10 ou 15 ans, et qu'on se concentrerait plus sur les Highlands et l'Ile de Skye...

 

GOODBYE SCOTLAND, TILL NEXT TIME!!!

Virée en Ecosse! (jour 2)

Publié le par coccinelle-de-la-beaute

Des hautes collines et des montagnes entourées de vallées profondes. De grandes plaines recouvertes de bruyère et de fougères parsemées de rochers énormes. Des lacs immenses aux eaux très claires. De nombreux châteaux en ruines parsèment ce paysage de lande balayé par des vents frais (ou froids, selon la saison)...

Voici, en quelques lignes, une description assez fidèle de ce que nous avons vu lors de notre second jour en Ecosse, à savoir la région des Highlands, située au nord du pays.

Pour y aller, nous avons pris un bus à 8h du matin pas loin de notre Guest House à Edimbourg et dans lequel j'avais réservé deux places quelques semaines auparavant. Il s'agit de la compagnie "Ness Bus", qui organise des sorties d'une journée dans les Highlands (n'hésitez-pas à aller voir leur site internet). Dans ce bus, des Asiatiques, des Indiens (d'Inde, hein!), un Italien, une Espagnole et d'autres nationalités... Le clou de cette escapade était l'arrêt d'environ deux heures au légendaire Loch Ness, connu dans le monde entier pour son monstre (qui existe, n'est-ce pas!)

Mais sur le chemin jusqu'à ce lac, plusieurs arrêts étaient prévus. Et le premier était pour visiter une distillerie de whisky. Ah, le whisky écossais, connu dans le monde entier! C'est un peu la grande spécialité du pays, avec le Haggis! Bref, nous nous sommes arrêtés à la distillerie Deanston dans la ville de Doune, dans les Highlands. Cette dernière a été fondée en 1965 et est installée dans une ancienne usine de tissage de coton construite en 1785. La production de whisky commence dès l'année suivante et le premier scotch whisky est commercialisé en 1971.

Bref, nous avons visité la distillerie. Ne comptez juste pas sur moi pour vous expliquer le processus de production de whisky, j'étais très dissipée et je n'écoutais qu'à moitié (pas du tout, en fait). J'étais occupée à regarder et à prendre des photos. Ce qui nous intéressait surtout, c'était la dégustation de whisky (un 12 ans d'âge!) après la visite. Ben oui, je n'avais jamais goûté de cet alcool jusqu'à ce jour (j'avoue)!

 

Verdict? J'ai bien aimé ce whisky, mais c'est fort et ça chauffe! J'avais envie de cracher du feu! lol
Verdict? J'ai bien aimé ce whisky, mais c'est fort et ça chauffe! J'avais envie de cracher du feu! lol
Verdict? J'ai bien aimé ce whisky, mais c'est fort et ça chauffe! J'avais envie de cracher du feu! lol
Verdict? J'ai bien aimé ce whisky, mais c'est fort et ça chauffe! J'avais envie de cracher du feu! lol
Verdict? J'ai bien aimé ce whisky, mais c'est fort et ça chauffe! J'avais envie de cracher du feu! lol
Verdict? J'ai bien aimé ce whisky, mais c'est fort et ça chauffe! J'avais envie de cracher du feu! lol
Verdict? J'ai bien aimé ce whisky, mais c'est fort et ça chauffe! J'avais envie de cracher du feu! lol
Verdict? J'ai bien aimé ce whisky, mais c'est fort et ça chauffe! J'avais envie de cracher du feu! lol
Verdict? J'ai bien aimé ce whisky, mais c'est fort et ça chauffe! J'avais envie de cracher du feu! lol
Verdict? J'ai bien aimé ce whisky, mais c'est fort et ça chauffe! J'avais envie de cracher du feu! lol

Verdict? J'ai bien aimé ce whisky, mais c'est fort et ça chauffe! J'avais envie de cracher du feu! lol

Après cela, nous avons repris la route et fait deux micro-arrêts avant de nous diriger vers le coeur des Highlands. Le premier était à Doune, toujours, pour visiter son château médiéval qui a servi de décor au château de Winterfell dans la série Game of Thrones. J'en parle car j'adore cette série télé, elle est absolument extraordinaire! J'étais trop contente de me trouver au château de la famille Starck! Et le deuxième arrêt pour faire coucou à des vaches des Highlands. Voyez un peu les cornes impressionnantes!

Virée en Ecosse! (jour 2)
Virée en Ecosse! (jour 2)

Après cela, direction le coeur des Highlands, avec sa lande vert pâle balayée par les vents du nord. Une terre hostile et isolée, certes, mais des paysages à couper le souffle, qui ont servi de décor, notamment, au film Skyfall avec Daniel Craig (le personnage de James Bond est écossais) ou encore Harry Potter (l'école de Poudlard se trouve dans les Highlands), mais encore au Highlander de Christophe Lambert.

J'ai trouvé qu'il se dégageait de ces panoramas quelque chose de presque ensorcelant, envoûtant. Je ne parvenais tout simplement pas à en détacher mes yeux.

Mais je vous laisse plutôt admirer les photos...

Les Highlands, région splendide et majestueuse du nord de l'Ecosse...
Les Highlands, région splendide et majestueuse du nord de l'Ecosse...
Les Highlands, région splendide et majestueuse du nord de l'Ecosse...
Les Highlands, région splendide et majestueuse du nord de l'Ecosse...
Les Highlands, région splendide et majestueuse du nord de l'Ecosse...
Les Highlands, région splendide et majestueuse du nord de l'Ecosse...
Les Highlands, région splendide et majestueuse du nord de l'Ecosse...
Les Highlands, région splendide et majestueuse du nord de l'Ecosse...
Les Highlands, région splendide et majestueuse du nord de l'Ecosse...
Les Highlands, région splendide et majestueuse du nord de l'Ecosse...
Les Highlands, région splendide et majestueuse du nord de l'Ecosse...
Les Highlands, région splendide et majestueuse du nord de l'Ecosse...
Les Highlands, région splendide et majestueuse du nord de l'Ecosse...
Les Highlands, région splendide et majestueuse du nord de l'Ecosse...
Les Highlands, région splendide et majestueuse du nord de l'Ecosse...
Les Highlands, région splendide et majestueuse du nord de l'Ecosse...
Les Highlands, région splendide et majestueuse du nord de l'Ecosse...

Les Highlands, région splendide et majestueuse du nord de l'Ecosse...

Devant notre car avec Ryan, notre très volubile mais très charmant chauffeur de car (habillé en kilt, n'est-ce pas!)...
Devant notre car avec Ryan, notre très volubile mais très charmant chauffeur de car (habillé en kilt, n'est-ce pas!)...

Devant notre car avec Ryan, notre très volubile mais très charmant chauffeur de car (habillé en kilt, n'est-ce pas!)...

Et enfin, arrivée à Fort Augustus, adorable village bordant le Loch Ness. Ce lac est de forme très allongée: il s'étend sur environ 39 km. Il a la profondeur maximale de 272 mètres et c'est le deuxième lac d'Ecosse le plus grand en superficie, après le Loch Lomond. Mais ce qui rend le Loch Ness célèbre de par le monde est son fameux monstre qui hanterait ses eaux depuis la fin du VIème siècle.

On a eu beau scruter la surface des eaux, nous n'avons rien vu, dommage! Quoi qu'il en soit, il y avait possibilité de faire un tour sur le lac en bateau, mais nous n'avons pas pris cette option. On a préféré se promener un peu dans Fort Augustus ainsi que sur les rives du lac, faire du shopping dans les boutiques de souvenirs (j'ai d'ailleurs acheté une petite peluche de Nessie, surnom affectueux donné par les Ecossais à leur monstre) et manger tranquillement nos Fish and Chips au bord du lac. C'était d'ailleurs, et je tiens à le signaler, le premier véritable Fish and Chips que je mangeais de toute ma vie. Cela faisait beaucoup de premières pour une journée!

Mais voici les photos...

Au Loch Ness...
Au Loch Ness...
Au Loch Ness...
Au Loch Ness...
Au Loch Ness...
Au Loch Ness...
Au Loch Ness...
Au Loch Ness...
Au Loch Ness...
Au Loch Ness...
Au Loch Ness...
Au Loch Ness...

Au Loch Ness...

Après presque deux heures, nous sommes retournés au car et avons mis cap sur Edimbourg. Sur le chemin, pour nous dégourdir les jambes, nous nous sommes arrêtés dans la petite ville de Pitlochry... De style victorien, ce village de presque 3000 habitants est absolument charmant. On raconte que la reine Victoria (herself!) fut l'une des premières vacancières à découvrir les beautés de cette ville à flanc de colline. Dommage que nous n'y soyons restés que très peu de temps, juste le temps de prendre les quelques photos suivantes....

Le charmant petit village de Pitlochry en Ecosse...
Le charmant petit village de Pitlochry en Ecosse...
Le charmant petit village de Pitlochry en Ecosse...
Le charmant petit village de Pitlochry en Ecosse...
Le charmant petit village de Pitlochry en Ecosse...
Le charmant petit village de Pitlochry en Ecosse...
Le charmant petit village de Pitlochry en Ecosse...

Le charmant petit village de Pitlochry en Ecosse...

Après cela, retour à Edimbourg où nous sommes arrivés vers 21h. Très longue journée passée dans le car, mais ça en valait la peine. On ne peut pas aller en Ecosse sans avoir vu les Highlands. C'était splendide!

Dans le prochain article, dernier jour de notre virée en Ecosse. Nous sommes restés à Edimbourg et avons visité le palais de la reine, Holyrood Palace, mais également les souterrains hantés de la capitale écossaise, brrrrr! Alors, avons-nous vu des fantômes? Réponse au prochain épisode!

 

A bientôt!

Voilà quelqu'un qui voulait vous faire un petit coucou!!! Hi Nessie!

Voilà quelqu'un qui voulait vous faire un petit coucou!!! Hi Nessie!

Virée en Ecosse! (jour 1)

Publié le par coccinelle-de-la-beaute

Hi Gals!

Si les vies antérieures existaient, j'aurais été Ecossaise, c'est une certitude. Il est de ces pays et de ces cultures qui vous marquent plus que d'autres... Et oui, le pays des fantômes, du whisky et du monstre du Loch Ness en fait partie, en ce qui me concerne.

Il y a une semaine, avec mon chéri, nous y avons passé trois jours absolument exceptionnels. Et si c'était la première fois que Julien y allait, c'était la troisième fois pour moi (rien que ça!). Et comme pour les fois précédentes, cet émerveillement qui me prend aux tripes et qui fait que je suis si triste lorsque je dois quitter ce pays et revenir en France...

Dans cet article, je vais vous parler de la première journée que nous avons passé dans la capitale écossaise, Edimbourg. Les deux journées suivantes seront détaillées dans d'autres articles que je publierai bientôt.

Alors, en route et....

WELCOME TO THE LAND OF BAGPIPES, GHOSTS, KILTS, TARTANS AND WHISKY!!!

Virée en Ecosse! (jour 1)

Nous sommes arrivés à Edimbourg le vendredi 26 août au soir et la première chose qui nous a frappé en posant le pied sur le tarmac de l'aéroport écossais, c'est la différence de température! En effet, quand on a quitté la France, il faisait environ 35-36 dégrés et là, en Ecosse, il faisait environ 17-18 degrés. Presque 20 degrés en moins! Même en août, les températures n'excèdent que très rarement 25 degrés grand maximum. Vous êtes prévenus, on ne va pas en Ecosse pour le farniente!

Après avoir récupéré notre valise, nous avons pris un bus Airlink et avons fait le trajet depuis l'aéroport jusqu'au centre d'Edimbourg, sur Princes Street, l'artère principale des nouveaux quartiers (New Town) de la capitale. Nous avons ensuite mis environ 20 minutes à pied pour rejoindre le "Guest House" où nous allions loger pendant notre séjour, le Dene Guest House. Ces établissements sont comme des chambres d'hôtes, mais en plus grande version. Après avoir posé nos valises et avoir pris une douche, on est ressortis manger une pizza dans un "Pizza Hut" qui se trouvait non loin de là. Bref, pas une soirée très passionnante, mais on étaient fatigués de notre voyage, donc nous sommes vite rentrés à l'hôtel pour nous reposer.

Voici quelques photos de notre Guest House...

Sur la photo ci-dessus, la vue depuis la fenêtre de notre chambre...
Sur la photo ci-dessus, la vue depuis la fenêtre de notre chambre...
Sur la photo ci-dessus, la vue depuis la fenêtre de notre chambre...
Sur la photo ci-dessus, la vue depuis la fenêtre de notre chambre...

Sur la photo ci-dessus, la vue depuis la fenêtre de notre chambre...

Le petit-déjeuner au Guest House, typiquement british avec la saucisse hi hi!
Le petit-déjeuner au Guest House, typiquement british avec la saucisse hi hi!
Le petit-déjeuner au Guest House, typiquement british avec la saucisse hi hi!
Le petit-déjeuner au Guest House, typiquement british avec la saucisse hi hi!

Le petit-déjeuner au Guest House, typiquement british avec la saucisse hi hi!

La première chose que nous avons visité le samedi matin, c'était le mythique château d'Edimbourg, l'un des emblèmes si ce n'est l'emblème du patrimoine écossais par excellence. Il s'agit d'une ancienne forteresse au sommet d'un rocher volcanique. Résidence principale des rois d'Ecosse pendant des centaines d'années, il fut maintes fois détruit par les anglais (qui ont envahi TROIS FOIS l'Ecosse avant de l'annexer définitivement) et rebâti par la suite.

De nos jours, le bâtiment n'est plus d'utilité militaire ou royale et est donc ouvert aux visiteurs. C'est l'attraction touristique la plus visitée d'Ecosse.

Dans ce château, on y trouve notament les Joyaux de la Couronne Ecossaise, les "Honneurs d'Ecosse", constitués d'une couronne sertie de pierres précieuses, d'un sceptre, d'une Epée d'Etat. Tout cela avec la pierre de la Destinée. Même si cette pierre paraît toute délabrée, elle était un emblème majeur de la nation écossaise au Moyen-Age et elle était essentielle pour l'intronisation des rois. Je n'avais pas le droit de prendre de photos dans la salle où se trouvaient ces Joyaux, donc je vous mets une photo que j'ai trouvé sur internet.

Il y a également le "Great Hall", achevé en 1512 qui servait de lieu principal pour les cérémonies royales au château. On y tenait des banquets, le roi et les invités de marque prenant place à la table d'honneur près de la grande cheminée, et les autres invités s'aseyant à des tables qui croulaient sous le poids des mets raffinés et des vins français.

Mais surtout, il y a des panoramas assez extraordinaires depuis les cours du château, sur Edimbourg et sur la mer, au loin... Je vous laisse admirer les photos...

Virée en Ecosse! (jour 1)
Virée en Ecosse! (jour 1)
Virée en Ecosse! (jour 1)
Virée en Ecosse! (jour 1)
Virée en Ecosse! (jour 1)
Virée en Ecosse! (jour 1)
Virée en Ecosse! (jour 1)
Virée en Ecosse! (jour 1)
Virée en Ecosse! (jour 1)
Virée en Ecosse! (jour 1)
Virée en Ecosse! (jour 1)
Virée en Ecosse! (jour 1)
Virée en Ecosse! (jour 1)
Virée en Ecosse! (jour 1)
Virée en Ecosse! (jour 1)
Virée en Ecosse! (jour 1)

Après environ deux bonnes heures de visite, nous sommes ressortis sur l'artère principale de la vieille ville d'Edimbourg (Old Town), à savoir le Royal Mile, qui descend en pente douce du château d'Edimbourg jusqu'au Palais de Holyrood Palace (que nous avons visité le troisième jour de notre séjour). Tout au long de cette rue, boutiques de souvenirs, salons de thé so british, pubs traditionnels, etc...

Et c'est justement dans un de ces pubs de cette rue que nous avons décidé de nous arrêter pour manger. Mais attention, j'ai mangé typiquement écossais car oui, j'ai goûté le fameux Haggis, THE plat national écossais! Mais laissez moi vous dire ce que c'est, il s'agit de panse de brebis farcie! Oui, oui, et elle se compose en fait d'abats de mouton (poumons, foie, coeur), d'oignons, d'avoine, d'épices et de sel. On place ensuite cette mixture dans une panse de mouton que l'on fait cuire. De nos jour, le haggis est cuisiné dans des boyaux synthétiques. Après la cuisson, on ouvre cette poche et on mange la mixture cuite qu'il y avait l'intérieur.

Je vois déjà vos mines dégoûtées d'ici hi hi hi! Et bien, laissez moi vous dire que c'est délicieux et que je me suis régalée, oui, oui! Alors si vous allez en Ecosse un jour, n'hésitez-pas, c'est incontournable!

J'ai accompagné ce plat d'une bonne bière écossaise de la marque Innis and Gun et d'un dessert typiquement écossais également, le Cranachan...

Attention, les ami(e)s, l'abus d'alcool est dangereux pour la santé, à consommer avec modération! Et éviter d'en boire avant de prendre le volant!
Attention, les ami(e)s, l'abus d'alcool est dangereux pour la santé, à consommer avec modération! Et éviter d'en boire avant de prendre le volant!
Attention, les ami(e)s, l'abus d'alcool est dangereux pour la santé, à consommer avec modération! Et éviter d'en boire avant de prendre le volant!
Attention, les ami(e)s, l'abus d'alcool est dangereux pour la santé, à consommer avec modération! Et éviter d'en boire avant de prendre le volant!
Attention, les ami(e)s, l'abus d'alcool est dangereux pour la santé, à consommer avec modération! Et éviter d'en boire avant de prendre le volant!
Attention, les ami(e)s, l'abus d'alcool est dangereux pour la santé, à consommer avec modération! Et éviter d'en boire avant de prendre le volant!

Attention, les ami(e)s, l'abus d'alcool est dangereux pour la santé, à consommer avec modération! Et éviter d'en boire avant de prendre le volant!

Le Cranachan est une sorte de crème fouettée assez consistante, de miel, de flocons d'avoine, de framboises, le tout additionné d'une touche de whisky. Un RE-GAL!!! Et en plus, c'est un dessert qui reste assez léger dans sa consistance, donc ça passe bien après un repas copieux...

Le nom du pub dans lequel on a mangé s'appelle le Deacon Brodie's Tavern et se trouve sur le Royal Mile, pas loin du tout du château. C'est une adresse que je recommande vivement car le service est top, les serveuses super sympas, et ce n'est pas excessivement cher! 

Après cela, on s'est baladés dans la vieille ville d'Edimbourg. Dans le Royal Mile, bien sûr, mais aussi, le long de la magnifique Victoria Street, super pittoresque avec ses devantures de boutiques et de restos colorées. Mais aussi sur l'immense place de marché historique de Grassmarket (où avaient lieu des executions et châtiments divers publics à l'époque médiévale, aïe!). Puis nous sommes revenus sur Princes Street et ses jardins. Admirez les photos...

La partie haute du Royal Mile, toute proche du Château...
La partie haute du Royal Mile, toute proche du Château...
La partie haute du Royal Mile, toute proche du Château...
La partie haute du Royal Mile, toute proche du Château...

La partie haute du Royal Mile, toute proche du Château...

Victoria Street à Edimbourg...
Victoria Street à Edimbourg...
Victoria Street à Edimbourg...
Victoria Street à Edimbourg...

Victoria Street à Edimbourg...

La très grande place de marché de Grassmarket. Déjà à l'époque médiévale, elle servait de place de marché, de lieu public où tout le monde se retrouvait...
La très grande place de marché de Grassmarket. Déjà à l'époque médiévale, elle servait de place de marché, de lieu public où tout le monde se retrouvait...
La très grande place de marché de Grassmarket. Déjà à l'époque médiévale, elle servait de place de marché, de lieu public où tout le monde se retrouvait...
La très grande place de marché de Grassmarket. Déjà à l'époque médiévale, elle servait de place de marché, de lieu public où tout le monde se retrouvait...
La très grande place de marché de Grassmarket. Déjà à l'époque médiévale, elle servait de place de marché, de lieu public où tout le monde se retrouvait...

La très grande place de marché de Grassmarket. Déjà à l'époque médiévale, elle servait de place de marché, de lieu public où tout le monde se retrouvait...

Princes Street (grande avenue commerçante d'Edimbourg) et ses jardins...
Princes Street (grande avenue commerçante d'Edimbourg) et ses jardins...
Princes Street (grande avenue commerçante d'Edimbourg) et ses jardins...
Princes Street (grande avenue commerçante d'Edimbourg) et ses jardins...
Princes Street (grande avenue commerçante d'Edimbourg) et ses jardins...
Princes Street (grande avenue commerçante d'Edimbourg) et ses jardins...
Princes Street (grande avenue commerçante d'Edimbourg) et ses jardins...
Princes Street (grande avenue commerçante d'Edimbourg) et ses jardins...
Princes Street (grande avenue commerçante d'Edimbourg) et ses jardins...
Princes Street (grande avenue commerçante d'Edimbourg) et ses jardins...

Princes Street (grande avenue commerçante d'Edimbourg) et ses jardins...

Après une longue journée passée à visiter, nous sommes rentrés à l'hôtel pour nous reposer. Mais il fallait ressortir car j'avais réservé des places pour le Royal Edinburgh Military Tattoo le soir même. Après avoir mangé un sandwich, nous nous sommes dirigés vers le château d'Edimbourg (que nous avions visité le matin même) où avait lieu ce spectacle à renommée internationale.

Chaque année, au mois d'août, ont lieu plusieurs représentations du Tattoo, parade militaire musicale. Elle se déroule sur l'esplanade du Château d'Edimbourg ou des gradins sont érigés pour les 210 000 spectateurs qui assistent à ce spectacle, tout au long du mois d'août. Des armées de différents pays (cette année, il y avait les Etats-Unis, la Jordanie, la Nouvelle-Zelande, la Norvège, entre autres...) viennent pour défiler et jouer des airs connus (cette année c'était Le Seigneur des Anneaux ou encore Star Wars), mais le clou du spectacle, c'est lorsque l'armée écossaise défile en kilt et joue de la cornemuse, notamment l'air de l'hymne écossais Scotland the Brave (archi connu). Bref, c'est un ravissement pendant deux heures, avec un splendide feu d'artifice, tiré au-dessus du Château, pour clôturer cette parade.

Le Military Tattoo d'Edimbourg...
Le Military Tattoo d'Edimbourg...
Le Military Tattoo d'Edimbourg...
Le Military Tattoo d'Edimbourg...
Le Military Tattoo d'Edimbourg...
Le Military Tattoo d'Edimbourg...
Le Military Tattoo d'Edimbourg...
Le Military Tattoo d'Edimbourg...
Le Military Tattoo d'Edimbourg...
Le Military Tattoo d'Edimbourg...
Le Military Tattoo d'Edimbourg...
Le Military Tattoo d'Edimbourg...
Le Military Tattoo d'Edimbourg...
Le Military Tattoo d'Edimbourg...
Le Military Tattoo d'Edimbourg...
Le Military Tattoo d'Edimbourg...
Le Military Tattoo d'Edimbourg...
Le Military Tattoo d'Edimbourg...
Le Military Tattoo d'Edimbourg...

Le Military Tattoo d'Edimbourg...

Voilà pour ce premier article d'une série de trois. Dans le prochain, vous découvrirez notre escapade d'une journée dans les Highlands, dans le nord de l'Ecosse, et au Loch Ness. Alors, a-t-on vu son fameux monstre? Suite au prochain épisode hi hi!

 

Et vous, avez-vous déjà été en Ecosse? Qu'y avez-vous visité?