Virée en Ecosse! (jour 1)

Publié le par coccinelle-de-la-beaute

Hi Gals!

Si les vies antérieures existaient, j'aurais été Ecossaise, c'est une certitude. Il est de ces pays et de ces cultures qui vous marquent plus que d'autres... Et oui, le pays des fantômes, du whisky et du monstre du Loch Ness en fait partie, en ce qui me concerne.

Il y a une semaine, avec mon chéri, nous y avons passé trois jours absolument exceptionnels. Et si c'était la première fois que Julien y allait, c'était la troisième fois pour moi (rien que ça!). Et comme pour les fois précédentes, cet émerveillement qui me prend aux tripes et qui fait que je suis si triste lorsque je dois quitter ce pays et revenir en France...

Dans cet article, je vais vous parler de la première journée que nous avons passé dans la capitale écossaise, Edimbourg. Les deux journées suivantes seront détaillées dans d'autres articles que je publierai bientôt.

Alors, en route et....

WELCOME TO THE LAND OF BAGPIPES, GHOSTS, KILTS, TARTANS AND WHISKY!!!

Virée en Ecosse! (jour 1)

Nous sommes arrivés à Edimbourg le vendredi 26 août au soir et la première chose qui nous a frappé en posant le pied sur le tarmac de l'aéroport écossais, c'est la différence de température! En effet, quand on a quitté la France, il faisait environ 35-36 dégrés et là, en Ecosse, il faisait environ 17-18 degrés. Presque 20 degrés en moins! Même en août, les températures n'excèdent que très rarement 25 degrés grand maximum. Vous êtes prévenus, on ne va pas en Ecosse pour le farniente!

Après avoir récupéré notre valise, nous avons pris un bus Airlink et avons fait le trajet depuis l'aéroport jusqu'au centre d'Edimbourg, sur Princes Street, l'artère principale des nouveaux quartiers (New Town) de la capitale. Nous avons ensuite mis environ 20 minutes à pied pour rejoindre le "Guest House" où nous allions loger pendant notre séjour, le Dene Guest House. Ces établissements sont comme des chambres d'hôtes, mais en plus grande version. Après avoir posé nos valises et avoir pris une douche, on est ressortis manger une pizza dans un "Pizza Hut" qui se trouvait non loin de là. Bref, pas une soirée très passionnante, mais on étaient fatigués de notre voyage, donc nous sommes vite rentrés à l'hôtel pour nous reposer.

Voici quelques photos de notre Guest House...

Sur la photo ci-dessus, la vue depuis la fenêtre de notre chambre...
Sur la photo ci-dessus, la vue depuis la fenêtre de notre chambre...
Sur la photo ci-dessus, la vue depuis la fenêtre de notre chambre...
Sur la photo ci-dessus, la vue depuis la fenêtre de notre chambre...

Sur la photo ci-dessus, la vue depuis la fenêtre de notre chambre...

Le petit-déjeuner au Guest House, typiquement british avec la saucisse hi hi!
Le petit-déjeuner au Guest House, typiquement british avec la saucisse hi hi!
Le petit-déjeuner au Guest House, typiquement british avec la saucisse hi hi!
Le petit-déjeuner au Guest House, typiquement british avec la saucisse hi hi!

Le petit-déjeuner au Guest House, typiquement british avec la saucisse hi hi!

La première chose que nous avons visité le samedi matin, c'était le mythique château d'Edimbourg, l'un des emblèmes si ce n'est l'emblème du patrimoine écossais par excellence. Il s'agit d'une ancienne forteresse au sommet d'un rocher volcanique. Résidence principale des rois d'Ecosse pendant des centaines d'années, il fut maintes fois détruit par les anglais (qui ont envahi TROIS FOIS l'Ecosse avant de l'annexer définitivement) et rebâti par la suite.

De nos jours, le bâtiment n'est plus d'utilité militaire ou royale et est donc ouvert aux visiteurs. C'est l'attraction touristique la plus visitée d'Ecosse.

Dans ce château, on y trouve notament les Joyaux de la Couronne Ecossaise, les "Honneurs d'Ecosse", constitués d'une couronne sertie de pierres précieuses, d'un sceptre, d'une Epée d'Etat. Tout cela avec la pierre de la Destinée. Même si cette pierre paraît toute délabrée, elle était un emblème majeur de la nation écossaise au Moyen-Age et elle était essentielle pour l'intronisation des rois. Je n'avais pas le droit de prendre de photos dans la salle où se trouvaient ces Joyaux, donc je vous mets une photo que j'ai trouvé sur internet.

Il y a également le "Great Hall", achevé en 1512 qui servait de lieu principal pour les cérémonies royales au château. On y tenait des banquets, le roi et les invités de marque prenant place à la table d'honneur près de la grande cheminée, et les autres invités s'aseyant à des tables qui croulaient sous le poids des mets raffinés et des vins français.

Mais surtout, il y a des panoramas assez extraordinaires depuis les cours du château, sur Edimbourg et sur la mer, au loin... Je vous laisse admirer les photos...

Virée en Ecosse! (jour 1)
Virée en Ecosse! (jour 1)
Virée en Ecosse! (jour 1)
Virée en Ecosse! (jour 1)
Virée en Ecosse! (jour 1)
Virée en Ecosse! (jour 1)
Virée en Ecosse! (jour 1)
Virée en Ecosse! (jour 1)
Virée en Ecosse! (jour 1)
Virée en Ecosse! (jour 1)
Virée en Ecosse! (jour 1)
Virée en Ecosse! (jour 1)
Virée en Ecosse! (jour 1)
Virée en Ecosse! (jour 1)
Virée en Ecosse! (jour 1)
Virée en Ecosse! (jour 1)

Après environ deux bonnes heures de visite, nous sommes ressortis sur l'artère principale de la vieille ville d'Edimbourg (Old Town), à savoir le Royal Mile, qui descend en pente douce du château d'Edimbourg jusqu'au Palais de Holyrood Palace (que nous avons visité le troisième jour de notre séjour). Tout au long de cette rue, boutiques de souvenirs, salons de thé so british, pubs traditionnels, etc...

Et c'est justement dans un de ces pubs de cette rue que nous avons décidé de nous arrêter pour manger. Mais attention, j'ai mangé typiquement écossais car oui, j'ai goûté le fameux Haggis, THE plat national écossais! Mais laissez moi vous dire ce que c'est, il s'agit de panse de brebis farcie! Oui, oui, et elle se compose en fait d'abats de mouton (poumons, foie, coeur), d'oignons, d'avoine, d'épices et de sel. On place ensuite cette mixture dans une panse de mouton que l'on fait cuire. De nos jour, le haggis est cuisiné dans des boyaux synthétiques. Après la cuisson, on ouvre cette poche et on mange la mixture cuite qu'il y avait l'intérieur.

Je vois déjà vos mines dégoûtées d'ici hi hi hi! Et bien, laissez moi vous dire que c'est délicieux et que je me suis régalée, oui, oui! Alors si vous allez en Ecosse un jour, n'hésitez-pas, c'est incontournable!

J'ai accompagné ce plat d'une bonne bière écossaise de la marque Innis and Gun et d'un dessert typiquement écossais également, le Cranachan...

Attention, les ami(e)s, l'abus d'alcool est dangereux pour la santé, à consommer avec modération! Et éviter d'en boire avant de prendre le volant!
Attention, les ami(e)s, l'abus d'alcool est dangereux pour la santé, à consommer avec modération! Et éviter d'en boire avant de prendre le volant!
Attention, les ami(e)s, l'abus d'alcool est dangereux pour la santé, à consommer avec modération! Et éviter d'en boire avant de prendre le volant!
Attention, les ami(e)s, l'abus d'alcool est dangereux pour la santé, à consommer avec modération! Et éviter d'en boire avant de prendre le volant!
Attention, les ami(e)s, l'abus d'alcool est dangereux pour la santé, à consommer avec modération! Et éviter d'en boire avant de prendre le volant!
Attention, les ami(e)s, l'abus d'alcool est dangereux pour la santé, à consommer avec modération! Et éviter d'en boire avant de prendre le volant!

Attention, les ami(e)s, l'abus d'alcool est dangereux pour la santé, à consommer avec modération! Et éviter d'en boire avant de prendre le volant!

Le Cranachan est une sorte de crème fouettée assez consistante, de miel, de flocons d'avoine, de framboises, le tout additionné d'une touche de whisky. Un RE-GAL!!! Et en plus, c'est un dessert qui reste assez léger dans sa consistance, donc ça passe bien après un repas copieux...

Le nom du pub dans lequel on a mangé s'appelle le Deacon Brodie's Tavern et se trouve sur le Royal Mile, pas loin du tout du château. C'est une adresse que je recommande vivement car le service est top, les serveuses super sympas, et ce n'est pas excessivement cher! 

Après cela, on s'est baladés dans la vieille ville d'Edimbourg. Dans le Royal Mile, bien sûr, mais aussi, le long de la magnifique Victoria Street, super pittoresque avec ses devantures de boutiques et de restos colorées. Mais aussi sur l'immense place de marché historique de Grassmarket (où avaient lieu des executions et châtiments divers publics à l'époque médiévale, aïe!). Puis nous sommes revenus sur Princes Street et ses jardins. Admirez les photos...

La partie haute du Royal Mile, toute proche du Château...
La partie haute du Royal Mile, toute proche du Château...
La partie haute du Royal Mile, toute proche du Château...
La partie haute du Royal Mile, toute proche du Château...

La partie haute du Royal Mile, toute proche du Château...

Victoria Street à Edimbourg...
Victoria Street à Edimbourg...
Victoria Street à Edimbourg...
Victoria Street à Edimbourg...

Victoria Street à Edimbourg...

La très grande place de marché de Grassmarket. Déjà à l'époque médiévale, elle servait de place de marché, de lieu public où tout le monde se retrouvait...
La très grande place de marché de Grassmarket. Déjà à l'époque médiévale, elle servait de place de marché, de lieu public où tout le monde se retrouvait...
La très grande place de marché de Grassmarket. Déjà à l'époque médiévale, elle servait de place de marché, de lieu public où tout le monde se retrouvait...
La très grande place de marché de Grassmarket. Déjà à l'époque médiévale, elle servait de place de marché, de lieu public où tout le monde se retrouvait...
La très grande place de marché de Grassmarket. Déjà à l'époque médiévale, elle servait de place de marché, de lieu public où tout le monde se retrouvait...

La très grande place de marché de Grassmarket. Déjà à l'époque médiévale, elle servait de place de marché, de lieu public où tout le monde se retrouvait...

Princes Street (grande avenue commerçante d'Edimbourg) et ses jardins...
Princes Street (grande avenue commerçante d'Edimbourg) et ses jardins...
Princes Street (grande avenue commerçante d'Edimbourg) et ses jardins...
Princes Street (grande avenue commerçante d'Edimbourg) et ses jardins...
Princes Street (grande avenue commerçante d'Edimbourg) et ses jardins...
Princes Street (grande avenue commerçante d'Edimbourg) et ses jardins...
Princes Street (grande avenue commerçante d'Edimbourg) et ses jardins...
Princes Street (grande avenue commerçante d'Edimbourg) et ses jardins...
Princes Street (grande avenue commerçante d'Edimbourg) et ses jardins...
Princes Street (grande avenue commerçante d'Edimbourg) et ses jardins...

Princes Street (grande avenue commerçante d'Edimbourg) et ses jardins...

Après une longue journée passée à visiter, nous sommes rentrés à l'hôtel pour nous reposer. Mais il fallait ressortir car j'avais réservé des places pour le Royal Edinburgh Military Tattoo le soir même. Après avoir mangé un sandwich, nous nous sommes dirigés vers le château d'Edimbourg (que nous avions visité le matin même) où avait lieu ce spectacle à renommée internationale.

Chaque année, au mois d'août, ont lieu plusieurs représentations du Tattoo, parade militaire musicale. Elle se déroule sur l'esplanade du Château d'Edimbourg ou des gradins sont érigés pour les 210 000 spectateurs qui assistent à ce spectacle, tout au long du mois d'août. Des armées de différents pays (cette année, il y avait les Etats-Unis, la Jordanie, la Nouvelle-Zelande, la Norvège, entre autres...) viennent pour défiler et jouer des airs connus (cette année c'était Le Seigneur des Anneaux ou encore Star Wars), mais le clou du spectacle, c'est lorsque l'armée écossaise défile en kilt et joue de la cornemuse, notamment l'air de l'hymne écossais Scotland the Brave (archi connu). Bref, c'est un ravissement pendant deux heures, avec un splendide feu d'artifice, tiré au-dessus du Château, pour clôturer cette parade.

Le Military Tattoo d'Edimbourg...
Le Military Tattoo d'Edimbourg...
Le Military Tattoo d'Edimbourg...
Le Military Tattoo d'Edimbourg...
Le Military Tattoo d'Edimbourg...
Le Military Tattoo d'Edimbourg...
Le Military Tattoo d'Edimbourg...
Le Military Tattoo d'Edimbourg...
Le Military Tattoo d'Edimbourg...
Le Military Tattoo d'Edimbourg...
Le Military Tattoo d'Edimbourg...
Le Military Tattoo d'Edimbourg...
Le Military Tattoo d'Edimbourg...
Le Military Tattoo d'Edimbourg...
Le Military Tattoo d'Edimbourg...
Le Military Tattoo d'Edimbourg...
Le Military Tattoo d'Edimbourg...
Le Military Tattoo d'Edimbourg...
Le Military Tattoo d'Edimbourg...

Le Military Tattoo d'Edimbourg...

Voilà pour ce premier article d'une série de trois. Dans le prochain, vous découvrirez notre escapade d'une journée dans les Highlands, dans le nord de l'Ecosse, et au Loch Ness. Alors, a-t-on vu son fameux monstre? Suite au prochain épisode hi hi!

 

Et vous, avez-vous déjà été en Ecosse? Qu'y avez-vous visité?

Publié dans Voyages et Week-Ends

Commenter cet article